Présentation de l'équipe

PRESENTATION DE L'EQUIPE

Valérie Arrault

Agrégée d’Arts Plastiques, Docteur en Arts et sciences de l’art, Professeur à l’Université Paul-Valéry – Montpellier, elle enseigne les pratiques numériques et traditionnelles et s’intéresse aux processus de création en privilégiant une approche sociocritique. Etudiant la redéfinition du statut anthropologique de l’art contemporain, son axe de recherche est orienté sur les valeurs en mutation au sein des formes plastiques artistiques contemporaines et numériques en lien avec les enjeux de civilisation avec une attention accordée aux formes artistiques hégémoniques, hybrides, et /ou subversives, issues de la contre culture ou encore à la marge.


Emmanuelle Jacques

Après un parcours d’entrepreneure au Québec en tant que réalisatrice et éditrice multimédia. Elle s’intéresse aux pratiques et usages des jeux vidéo utilisant des interfaces ubiquitaires. Ainsi elle interroge les gestes, les corps, la chorégraphie des mouvements dans ces nouveaux dispositifs vidéoludiques où la technologie tend à disparaitre et à se fondre dans notre vie quotidienne.


Thierry Serdane

Suite à un parcours dans l’industrie et les technologies, il se préoccupe maintenant de leurs effets sur les individus et la société. Il s’intéresse aux jeux vidéo comme individus techniques et véhicules expérientiels, aux évolutions technologiques du médium et de ce qu’elles nous disent sur l’esprit de notre temps. Explorant la poïétique du concepteur de jeu vidéo avec une lecture sociocritique des productions, il analyse leur potentiel artistique et contre-culturel. Inquiet de la prédominance d’une culture mainstream véhiculant une pensée unique, il étudie les mouvements alternatifs et résistants émergeants de cette industrie culturelle.


Manuel Ruys

Manuel Ruiz Dupont a une formation classique aux Beaux-arts, dix-huit ans d’expérience dans l’audit, la formation et le développement de jeux vidéo (Atari, Ubisoft, Philips Design, l’Oréal). Il enseigne depuis quinze ans (in situ ou e -learning) dans des établissements privés ou publics, notamment le transmédia, aux Gobelins, et la conception de jeux vidéo à Supinfogame ou encore aux Beaux-Arts. Depuis 2007, il dirige l’entreprise de développement Dehongames et le collectif Freegamer qui travaille autour des limites conceptuelles des produits multimédia ludiques. Dans le cadre de cette recherche, un jeu vidéo intitulé Victi a été créé (prix SACD 2007), basé essentiellement sur le sentiment de frustration du joueur.


Caroline Giméno

Caroline Gimeno a suivi un cursus universitaire en arts plastiques. Depuis 1998 son parcours professionnel en tant qu'infographiste lui a permis de se spécialiser dans l'animation graphique en post production et la matte painting dans le jeu vidéo. Parallèlement à ces pratiques, depuis près de 10 ans, se développe une carrière dans l'enseignement des arts plastiques et des techniques infographiques 2D et 3D. Ses préoccupations artistiques se concrétisent actuellement autour de la création de jeux vidéo poétiques mêlant les techniques traditionnelles au numérique.


Cédric Chauvin

Cédric Chauvin enseigne la littérature à l'Université Paul Valéry-Montpellier 3. Il s'intéresse aux figurations de l'humain dans les formes narratives modernes et contemporaines à dominante science-fictionnelle et à la place du jeu vidéo parmi ces dernières.