Classe préparatoire Littéraire

CLASSE PREPARATOIRE LITTERAIRE

Classe préparatoire littéraire A/L-LSH partenariale Lycée Jules Guesde-Université Paul Valéry (UFR I, UFR II, UFR III, ITIC)

Ouverte en septembre 2011, la classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) littéraire Lycée Jules Guesde-Université Paul Valéry combine les avantages d’une classe préparatoire traditionnelle (pluridisciplinarité, suivi très attentif des étudiants) et ceux de la formation universitaire (variété des spécialités et des langues enseignées, enseignement en lien avec la recherche scientifique, richesse des ressources documentaires). Elle comprend deux années, une hypokhâgne et une khâgne. Les étudiants sont inscrits à la fois à l’université et au lycée et valident donc les diplômes universitaires (L1 en hypokhâgne et L2 en khâgne) tout en préparant les mêmes concours que les étudiants inscrits dans les classes préparatoires traditionnelles.
Les concours en question sont le concours de l’École Normale Supérieure de Lyon et ceux de la Banque d’Épreuves Littéraires (BEL), mais l’objectif de la formation est plus général. Il s’agit en effet, grâce à un enseignement pluridisciplinaire intensif et de qualité, de :
- développer chez les étudiants de solides compétences littéraires, des capacités de synthèse et de rédaction, une bonne culture générale par un enseignement pluridisciplinaire.  
- préparer les étudiants aux méthodologies universitaires et scientifiques dans les domaines étudiés de manière à favoriser rigueur, réflexion et autonomie pour une poursuite d’études de qualité dans le supérieur.   
- développer des compétences générales de rédaction, d’expression orale et d’esprit critique pour aborder concours et préparations professionnels de qualité.
- permettre aux étudiants de réfléchir pendant deux ans à leur orientation professionnelle de manière plus éclairée par des études et des rencontres de qualité.

Résultats:

Concours de l'ENS de Lyon, session 2016: six étudiants sous admissibles: Jonathan Boissinot (spécialité Histoire Géographie), Agathe Souyri (spécialité Histoire Géographie), Joris Pesche (spécialité Histoire Géographie), Guilhem Caucat (spécialité Philosophie), Emilie Fernandez (Spécialité LV Anglais), Thélio Extrat (Spécialité Cinéma).

Concours de la B.E.L., session 2016:

- IEP concours 1ère année: 1 admise (Sarah Bachelart);

- IEP concours 2ème année: 2 admises (Maëva Poujol, Juliette Puyjalinet);

- IEP concours Master: 1 admis (Jonathan Boissinot);

- Admission Université Paris Dauphine: 1 admise (Agathe Souyri);

- Ecoles de Management: 3 admises (Elody Canini-Richez, Marie Seban, Elsa Benoit).

 Concours de l'ENS de Lyon, session 2015: six étudiants sous admissibles: Manon Mesnier (spécialité Lettres Modernes), Florian Deana (spécialité Lettres Modernes), Ariane Palet (spécialité Lettres Modernes), Lola Gouffé ( spécialité Philosophie), Jonathan Boissinot (spécialité Histoire-Géographie), Coraline Kowalczyk (spécialité LV Anglais).

 Epreuves de la B.E.L., session 2015:

- 8 étudiants admissibles: 1 étudiante admissible à l'IEP Rennes; 1 étudiante admissible à Sciences Po Paris; 5 étudiants admissibles aux concours d'entrée en Ecole de commerce; 1 étudiante admissible à l'ISIT ;

- 3 étudiantes admises en Ecole de commerce (Camille Dobbelaere, Marie-Hélène Marty, Ariane Palet);

- 1 étudiante sur liste complémentaire au concours commun 2° année des IEP de province ;

- 2 étudiants admis au concours commun 1° année des IEP de province (Goudet Abalé et Clotilde  Delattre) ;

- 1 étudiante admise à l'Institut d'urbanisme de Bordeaux (Frédérique Aussaresses).

Concours de l'ENS de Lyon, session 2014: deux étudiantes sous-admissibles, Leslie Ferrat (option Lettres modernes) et Elsa Sulaiman (option Philosophie).

Concours de la Banque d'Epreuves Littéraires, session 2013: une étudiante admise à l'ESC La Rochelle, Pauline Saint-Maurice (option Espagnol).

Organisation de la formation

 Il s’agit d’une formation en deux années. Les cours sont partagés de manière équilibrée entre le lycée et l’université.

Conditions d’accès :

Sont admis les étudiants :

titulaires du baccalauréat (séries L, ES et S)

L’admission se fait par sélection des meilleurs dossiers proposés lors de la procédure informatique Admission post-bac (APB).

Compétences visées :

Acquérir une très bonne culture générale dans tous les domaines des lettres et des sciences humaines,

Acquérir une méthodologie de l’acquisition du savoir,

Maîtriser les langues,

Exercer son sens critique,

Développer des capacités d’analyse et de synthèse,

Maîtriser les méthodes écrites et orales de la langue française.


CLASSE PREPARATOIRE LITTERAIRE
Classe préparatoire littéraire A/L-LSH partenariale Lycée Jules Guesde-Université Paul Valéry (UFR I, UFR II, UFR III, ITIC)

Livre

Ouverte en septembre 2011, la classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) littéraire Lycée Jules Guesde-Université Paul Valéry combine les avantages d’une classe préparatoire traditionnelle (pluridisciplinarité, suivi très attentif des étudiants) et ceux de la formation universitaire (variété des spécialités et des langues enseignées, enseignement en lien avec la recherche scientifique, richesse des ressources documentaires). Elle comprend deux années, une hypokhâgne et une khâgne. Les étudiants sont inscrits à la fois à l’université et au lycée et valident donc les diplômes universitaires (L1 en hypokhâgne et L2 en khâgne) tout en préparant les mêmes concours que les étudiants inscrits dans les classes préparatoires traditionnelles.
Les concours en question sont le concours de l’École Normale Supérieure de Lyon et ceux de la Banque d’Épreuves Littéraires (BEL), mais l’objectif de la formation est plus général. Il s’agit en effet, grâce à un enseignement pluridisciplinaire intensif et de qualité, de :
- développer chez les étudiants de solides compétences littéraires, des capacités de synthèse et de rédaction, une bonne culture générale par un enseignement pluridisciplinaire.  
- préparer les étudiants aux méthodologies universitaires et scientifiques dans les domaines étudiés de manière à favoriser rigueur, réflexion et autonomie pour une poursuite d’études de qualité dans le supérieur.   
- développer des compétences générales de rédaction, d’expression orale et d’esprit critique pour aborder concours et préparations professionnels de qualité.
- permettre aux étudiants de réfléchir pendant deux ans à leur orientation professionnelle de manière plus éclairée par des études et des rencontres de qualité.

Résultats:

Concours de l'ENS de Lyon, session 2016: six étudiants sous admissibles: Jonathan Boissinot (spécialité Histoire Géographie), Agathe Souyri (spécialité Histoire Géographie), Joris Pesche (spécialité Histoire Géographie), Guilhem Caucat (spécialité Philosophie), Emilie Fernandez (Spécialité LV Anglais), Thélio Extrat (Spécialité Cinéma).

Concours de la B.E.L., session 2016:

- IEP concours 1ère année: 1 admise (Sarah Bachelart);

- IEP concours 2ème année: 2 admises (Maëva Poujol, Juliette Puyjalinet);

- IEP concours Master: 1 admis (Jonathan Boissinot);

- Admission Université Paris Dauphine: 1 admise (Agathe Souyri);

- Ecoles de Management: 3 admises (Elody Canini-Richez, Marie Seban, Elsa Benoit).

 Concours de l'ENS de Lyon, session 2015: six étudiants sous admissibles: Manon Mesnier (spécialité Lettres Modernes), Florian Deana (spécialité Lettres Modernes), Ariane Palet (spécialité Lettres Modernes), Lola Gouffé ( spécialité Philosophie), Jonathan Boissinot (spécialité Histoire-Géographie), Coraline Kowalczyk (spécialité LV Anglais).

 Epreuves de la B.E.L., session 2015:

- 8 étudiants admissibles: 1 étudiante admissible à l'IEP Rennes; 1 étudiante admissible à Sciences Po Paris; 5 étudiants admissibles aux concours d'entrée en Ecole de commerce; 1 étudiante admissible à l'ISIT ;

- 3 étudiantes admises en Ecole de commerce (Camille Dobbelaere, Marie-Hélène Marty, Ariane Palet);

- 1 étudiante sur liste complémentaire au concours commun 2° année des IEP de province ;

- 2 étudiants admis au concours commun 1° année des IEP de province (Goudet Abalé et Clotilde  Delattre) ;

- 1 étudiante admise à l'Institut d'urbanisme de Bordeaux (Frédérique Aussaresses).

Concours de l'ENS de Lyon, session 2014: deux étudiantes sous-admissibles, Leslie Ferrat (option Lettres modernes) et Elsa Sulaiman (option Philosophie).

Concours de la Banque d'Epreuves Littéraires, session 2013: une étudiante admise à l'ESC La Rochelle, Pauline Saint-Maurice (option Espagnol).

photo de classe HK 2014 1DSC 0284-001
Organisation de la formation

 Il s’agit d’une formation en deux années. Les cours sont partagés de manière équilibrée entre le lycée et l’université.
Conditions d’accès :

Sont admis les étudiants :

    titulaires du baccalauréat (séries L, ES et S)

L’admission se fait par sélection des meilleurs dossiers proposés lors de la procédure informatique Admission post-bac (APB).
Compétences visées :

    Acquérir une très bonne culture générale dans tous les domaines des lettres et des sciences humaines,
    Acquérir une méthodologie de l’acquisition du savoir,
    Maîtriser les langues,
    Exercer son sens critique,
    Développer des capacités d’analyse et de synthèse,
    Maîtriser les méthodes écrites et orales de la langue française.

Répartition des enseignements

1re année

3 jours au lycée:        

Français 5h

Histoire 5h

Géographie 2h

LVA (allemand, anglais) 4h

1 Interrogation orale par semaine

1 devoir sur table de 4 ou 5h tous les vendredis après midi ou samedis matin

2 jours et demi à l’université:

Philosophie 4h

Langues et cultures de l’Antiquité 3h

Informatique (préparation au C2i)

LVB 2h: allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, grec moderne, italien, portugais (au lycée), russe

Au choix 1 enseignement de spécialité 3/4h :

- Cinéma

- Histoire

- Langue vivante (allemand, anglais, espagnol, grec moderne, italien)

- Lettres classiques

- Lettres modernes

- Musique

- Philosophie

- Théâtre

+ 1 mineure au choix 2h: renforcement en géographie (au lycée), en latin/grec ou en LVB (à l'université)

2e année

3 jours et demi au lycée:

Français 5h

Philosophie 4h

Histoire 2h

Géographie 2h

LVA (allemand, anglais) 3h

1 Interrogation orale par semaine

1 devoir sur table de 4 ou 5h tous les samedis matin

2 jours à l’université

1 spécialité au choix 4/9h :

- Cinéma

- Histoire-géographie

- Langue vivante (allemand, anglais, espagnol, grec moderne, italien)

- Lettres classiques

- Lettres modernes

- Musique

- Philosophie

- Théâtre

LVB ou langue ancienne facultative (sauf pour les spécialistes de Langue vivante) 2h:

- Allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, grec moderne, italien, portugais, russe, latin, grec ancien

Descriptif synthétique des épreuves

Descriptif officiel des épreuves du concours de l'ENS Lyon

Rapports du jury

Programme ENS Lyon 2015

Programme ENS Lyon 2016

Programme ENS Lyon 2017

Finalités et débouchés

 Concours des grandes écoles :

ENS Lyon (informations relatives au concours)

BEL :

Celsa (Université Paris-Sorbonne),

Concours BCE (25 écoles de management),

Concours Écricome (6 écoles de management),

École supérieure d'interprètes et de traducteurs (Ésit, université Sorbonne nouvelle-Paris 3),

Instituts d'études politiques (IEP) d'Aix-en-Provence, de Lille et de Lyon,

Isit (Institut de management et de communication interculturels),

Institut supérieur du management public et politique (ISMaPP).

Domaines accessibles après une poursuite d’études en master :  

Métiers de la culture et du patrimoine,

Métiers du livre (bibliothèque, documentation, archives…),

Métiers de l’information et de la communication (journalisme, documentation…),

Métiers des langues (interprétariat, traduction…),

Métiers de la recherche et de l’enseignement,

Concours de la fonction publique.

Poursuites d’études :

Poursuite d’études à l’Université Paul Valéry :
De plein droit :

Masters Recherche:

Mention Lettres - Musique - Arts du spectacle - Philosophie, psychanalyse,

Mention Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales,

Mention Histoire, Histoire de l’art – Histoire - Géographie,

Mention Information et Communication.

Masters professionnels :

Mention Lettres – Métiers du livre et de l’édition

Mention arts du spectacle – Direction artistique de projets culturels

Masters MEEF (Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation)

Parcours Lettres classiques,

Parcours Lettres modernes,

Parcours Éducation musicale,

Parcours Langues vivantes (allemand, anglais, espagnol, italien, occitan),

Parcours Histoire géographie

L’accès à tous les autres masters de l’université Paul Valéry – Montpellier 3 donne lieu à sélection.

Poursuite d’études après la licence sur le plan national :
Retrouvez l’offre des formations universitaires nationales en ligne :
http://sio.u-bourgogne.fr/diplomes/

Secrétariats et enseignants référents

Au lycée:

Secrétariat: Maryline Avinens

Allemand: Isabelle Carreau

Anglais: Jean Markert

Géographie: Charlotte Castan

Histoire: Anne David (professeur principal)

Lettres: Agnès Vareille

Philosophie: Farid Dhifallah

Portugais: Maria Moreira

À l'université:

Coordinateur de la formation: Jérôme Lagouanère (Département de Langues et Littératures Anciennes, bureau H316)

Secrétariat: Muriel Moreau (bureau H120)

Allemand: Yasmin Hoffmann (département d'études germaniques)

Anglais: Agnès Lafont (département d'études anglophones)

Arabe: (département d'études arabes et hébraïques)

Chinois: Solange Cruveillé (département d'études chinoises)

Cinéma: Delphine Robic-Diaz (département de cinéma et de théâtre)

Espagnol: Véronique Pitois-Pallares (département d'études ibériques et ibéro-américaines)

Grec moderne: Elpida Ghazal (département d'études néo-helléniques)

Histoire: Eric Perrin-Saminadayar (département d'histoire)

Informatique: Sylvain Durand (département de mathématiques et d'informatiques appliquées)

Italien: Julia Chanut-Puello (département d'études italiennes et roumaines)

Lettres classiques:  Jérôme Lagouanère (coordinateur) (département de langues et littératures anciennes)

Lettres modernes: Christine Pouzoulet (département de lettres modernes)

Musique: Alice Rakotofiringa Pointeau (département de musique et de musicologie)

Philosophie: Olivier Tinland (département de philosophie)

Russe: Agnès Louyest, Agnès Calladine(département d'études slaves)

Théâtre: Laurent Berger (département de cinéma et de théâtre)

Témoignages d'étudiants
Deux étudiantes au travail
Loïc, khâgneux en spécialité Histoire-géographie (2012-2013):

    La classe préparatoire est une aventure intellectuelle, culturelle et sociale. En s'investissant pleinement, en s'organisant correctement, elle devient une formidable expérience qui peut mener à l'excellence. Jamais de toute mon parcours je n'ai autant appris, et surtout apprécié apprendre. Les élèves de classe préparatoire littéraire ont cette extraordinaire chance de pouvoir suivre de nombreux cours différents, allant de la philosophie à la géographie, en passant par la littérature et l'histoire. De plus, la classe de Jules Guesde offre à ses élèves la possibilité de vivre l'expérience de l'université. Cette double approche est enrichissante dans le sens où elle allie rigueur de la classe préparatoire et liberté de l'université.
    Mais, la classe préparatoire, ce n'est pas seulement des cours que l'on suit à la chaîne. Ce sont deux années où les professeurs font ouvrir les yeux sur le monde, sur la culture et nous invitent à développer notre esprit critique et notre faculté à penser, à réfléchir, à comprendre. Enfin, la classe préparatoire est bien loin de ce cliché où les élèves se mettent des bâtons dans les roues des uns et des autres. J'y ai fait quelques unes de mes plus belles rencontres et l'entraide que l'on a su s'apporter les uns les autres a soudé des relations amicales fortes.

Elsa, khâgneuse en spécialité Langue vivante (anglais) (2013-2014):

    La classe préparatoire du lycée Jules Guesde exige, au même titre que toutes les autres, un travail important. Ce n’est pas un motif de panique ; tout y est fait pour acquérir des méthodes de travail intelligentes et efficaces au fil de votre formation. Les professeurs encadrent, conseillent et orientent. Ici, aucune forme d’élitisme, de classement, de concurrence. Les étudiants sont encouragés à l’entraide. Bref : c’est une formation dont les bénéfices sont, tout à la fois, scolaires et humains. Il ne s’agit pas seulement de « s’acclimater » au monde universitaire mais bien d’entrer dans les logiques qui lui sont propres, dans une discipline qu’il est bon de choisir au terme d’une réflexion mûre. Pour y être bien? De la volonté du courage et un gros appétit intellectuel. Votre niveau?  Il peut évoluer de façon spectaculaire. Et puis: on se découvre, en prépa, des centres d’intérêts que l’on n’aurait pas soupçonné en d’autres circonstances !

Activités culturelles

1. Sorties culturelles 2013-2014

Théâtre des Treize Vents

Mardi 24/09

Car tu es poussière, Harold Pinter

Adaptation de Jean-Marie Besset

Mise en scène Stéphane Laudier

Vendredi 15/11

Les serments indiscrets, Marivaux

Mise en scène Christophe Rauck

Mercredi 11/12

L’importance d’être Sérieux (création), Oscar Wilde, traduction nouvelle de Jean-Marie Besset

Mise en scène Gilbert Desveaux

Jeudi 16/01

Le Banquet d’Auteuil, Jean-Marie Besset

Mise en scène Gilbert Desveaux et Régis Martrin-Donos

Jeudi 23/01

Pompée, Corneille

Mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman

Mardi 28/01

Sophonisbe, Corneille

Mise en scène Brigitte Jaques-Wajeman

Mercredi 19/02

Pantagruel, Rabelais

Mise en scène Benjamin Lazar

Trois interventions au lycée :

- Stéphane Laudier, pour sa mise en scène de la pièce de Pinter.

- Travail des étudiants avec Jean-Marie Besset sur sa traduction de la pièce de Pinter, en collaboration avec Mme Chatt, professeur d’Anglais.

- Intervention de Jean-Marie Besset le vendredi 10/01 afin de présenter La Banquet d’Auteuil.

Opéra-Orchestre National de Montpellier

Vendredi 18/10

Orchestre Symphonique (générale)

Brahms, concerto pour violon et violoncelle en La Mineur, opus 102 dit « Double concerto »

Bartók, concerto pour archestre BB 127, Sz. 116

Orchestre symphonique de Montpellier

Direction Alain Lombard

Violon : Renaud Capuçon

Violoncelle : Gautier Capuçon

Mardi 12/11

Elena, F. Cavalli

Orchestre Cappella méditerranée

Direction musicale : Leonardo Garcia Alarcon

Mercredi 18/12

Cosi Fan Tutte (générale), Mozart

Mise en scène JP Scarpitta

Direction musicale : Alexander Shelley

Mardi 21/01

Eugène Onéguine

Tchaïkovski

Mise en scène M-E Signeyrole

Direction musicale : Ari Rasilainen

Vendredi 14/02

Hector Berlioz, Les Nuits d’été Opus 7

Gustav Mahler, Symphonie n°1 en Ré majeur, « Titan »

Direction: Alexander Joël

Michelle de Young, mezzo-soprano

Vendredi 18/04

Ludwig van Beethoven, Symphonie n° 9 en ré mineur

Direction: Alain Lombard

2. Rencontre avec l'écrivain Jean-Philippe Toussaint, pour la sortie de son roman Nue, Editions de Minuit

Calendrier

Calendrier universitaire 2015-2016

- Mardi 8 octobre : séance de préparation de la rencontre débat.

- Jeudi 10 octobre : rencontre avec Jean-Philippe Toussaint, animée par les étudiants.

3.           Parrainage de la Première Supérieure par Serge Lalou, fondateur et directeur de la maison de Production Les Films d’ici.

- Vendredi 14 février : premier contact avec les étudiants. Présentation du métier de producteur.

- Semaine du 1er avril : séances de travail du groupe de Spécialistes de Cinéma avec Serge Lalou, en vue de préparer l’épreuve du concours de l’ENS.

- Fin mai (date à définir) : séance de projection d’un film documentaire et débat.

FAQ

La CPGE littéraire est-elle réservée aux titulaires d'un bac L? - Non, on peut être accepté avec un bac S ou ES si le dossier est jugé satisfaisant. En revanche, il est important d'aimer lire…

Quelle moyenne faut-il avoir pour être accepté en CPGE? - Il n'y a pas de moyenne fixe requise. Celle-ci ne doit évidemment pas être mauvaise, mais l'admission en CPGE est à la discrétion de l'équipe pédagogique, qui classe les dossiers saisis dans Admission Post-Bac selon une appréciation globale. Les étudiants qui réussissent en CPGE ne sont pas nécessairement ceux qui ont les meilleures notes au lycée, mais ceux qui acceptent les exigences de travail, font preuve d'un vrai désir d'apprendre et s'engagent pleinement dans ce parcours littéraire intensif et généraliste.

Combien d'années dure la scolarité en CPGE? - En principe deux ans, mais s'il apparaît que la CPGE ne répond pas aux attentes de l'étudiant ou que celui-ci ne parvient pas à s'adapter aux exigences de ce parcours, les passerelles sont prévues pour permettre à l'étudiant de quitter la classe en cours d'année (au plus tard à la fin du premier semestre) ou bien entre la première et la deuxième années, et rejoindre un parcours universitaire classique ou une autre formation de l'enseignement supérieur. Par ailleurs, un étudiant dont l'équipe pédagogique juge que cela peut lui être profitable peut être autorisé à redoubler la deuxième année de CPGE tout en étant inscrit en troisième année de licence.

Un parcours en CPGE littéraire n'a-t-il comme débouché que l'ENS? - Non, notre CPGE prépare au concours de l'ENS Lyon, mais aussi aux grandes écoles de la BEL, et dans tous les cas ses débouchés sont ceux, très variés, des différents masters de l'université.

Les matières choisies en première année déterminent-elles nécessairement celles présentées au concours de l'ENS en deuxième année? - Non, il est possible de changer d'option d'une année à l'autre, bien que cela comporte l'inconvénient d'une préparation un peu moins approfondie.

Suis-je obligé de reprendre en CPGE les langues vivantes suivies au lycée? - Non, il est tout à fait possible de changer. Pour la LVA il est toutefois nécessaire d'avoir déjà un niveau confirmé. La LVB choisie en hypokhâgne peut être nouvelle.

Dois-je avoir déjà fait une langue ancienne? - Non, il est obligatoire de suivre deux heures de langue ancienne en hypokhâgne (ce n'est plus obligatoire en khâgne), en plus d'une heure de culture antique, mais on peut très bien commencer le latin ou le grec.

Comment mes années de CPGE seront-elles validées à l'université? - Vous serez inscrit dans un parcours permettant de tenir compte de toutes vos notes, aussi bien celles du lycée que celles de l'université, et vous validerez vos semestres si votre moyenne générale est égale ou supérieure à 10/20.